fde

AYO

en duo avec Gaël Rakotondrabe

Concert gracile

AYO
AYO
Photo : © DR
MA 15 NOV - 20h

La Grande

35/25/15/10.-

Vingt ans qu’Ayọ offre au monde ce qu’elle a sur le cœur, de la beauté des relations humaines à la puissance complexe de ses origines. Dans sa musique, il y a du blues, de la soul, des fragments d'Afrique que son père nigérian lui a transmis et l'esprit nomade et spontané d'une mère gipsy. Ayọ est l’une des plus grandes chanteuses et musiciennes de notre époque, avec plus d’un million et demi de disques vendus dans quarante pays. Propulsée dans la lumière en 2006 avec le tube Down on my Knees et son album Joyful, la chanteuse au grain de voix unique n’a de cesse d’enchaîner les succès depuis lors. Toujours avec une pointe de fraîcheur, elle revient avec son nouvel album, Royal, dont les titres Beautiful, Rosie Blue et Throw It Away nous font chavirer. Elle est accompagnée pour cette occasion spéciale par le toucher délicat et chaleureux du pianiste Gaël Rakotondrabe, déjà aperçu aux côtés d’artistes tels que CocoRosie, David Byrne, Woodkid, Jean-Louis Murat ou encore Antony and the Johnsons. Il est lauréat de la Jazz Solo Piano Compétition du Montreux Jazz Festival. De la grâce en équilibre entre la pop, le jazz et la soul. Une soirée «Royal».


Chant et guitare : Ayọ

Piano : Gaël Rakotondrabe

Imaginé et conçu par Giorgianni & Moeschler | Graphisme Monokini