fde

Et j’ai crié Aline

Ramuz, Romanens, Sandoz et Format A’3

Théâtre, patrimoine et chanson pop

Adapté aux malvoyant·e·s
Et j’ai crié Aline
Et j’ai crié Aline
© Mercedes Riedy
DI 20 FÉV - 17h

Adulte

La Grande

L’amour se plaît à unir les contraires: il aimante la modeste, sage et pieuse Aline et le meilleur parti du village, Julien, le fils du syndic. «L’amour entre dans le corps sans qu’on l’entende; mais, une fois qu’il est dedans, il ferme la porte.», nous rappelle l’auteur suisse C.F. Ramuz. Un amour adolescent et incandescent du moins pour Aline, dont les sentiments se transforment en une passion dévastatrice et criminelle au fur et à mesure que Julien la délaisse.

Romanens et Format A3 s’attaquent sans complexe à un monument de la littérature suisse. Si le titre nous entraîne vers la mélodie nostalgique de Christophe et de la pop des années 1960, il s’agit là d’un filtre qui joue avec l’horizon d’attente du public, tout en établissant avec lui une truculente complicité. Au plateau, les mots sonnent et résonnent: de combustibles incandescents, chantés ou parlés, ils deviennent matières sonores, narration partagée entre la voix des musiciens et d’un Thierry Romanens en juste équilibre entre ses talents de comédien, de musicien et d’humoriste.

Et j’ai crié Aline est le troisième opus où Romanens & Format A’3 entrecroisent, non sans humour, littérature et musique – après Voisard, vous avez dit Voisard et Courir.


«Tantôt rythmée et enjouée, tantôt sombre et nostalgique, Romanens sublime la musicalité de Ramuz » La tribune de Genève

«Une perle de poésie et de tendresse. » 24 heures


Infos supplémentaires :

Une visite tactile du décor et une introduction au spectacle pour les personnes aveugles ou malvoyantes sont proposées en collaboration avec l’association Ecoute-Voir. Merci de réserver vos places auprès de AD@ecoute-voir.org ou par téléphone au 079 893 26 15. Délai de réservation : 7 février 2022.


Mise en scène : Thierry Romanens et Robert Sandoz
D’après « Aline » de Charles-Ferdinand Ramuz
Avec : Thierry Romanens : jeu / Alexis Gfeller : jeu, piano, électronique / Fabien Sevilla : jeu, contrebasse / Patrick Dufresne : jeu, batterie, électronique / Un Chœur de huit femmes

Conception, adaptation et écriture : Thierry Romanens 
Composition musicale : Thierry Romanens et Format A’3 
Scénographie et création costumes : Kristelle Paré 
Assistanat création costumes : Tania D’Ambrogio / Stage : Juliette Ferranet Accessoires : Tania D’Ambrogio, Cédric Matthey, Kristelle Paré 

Création masque de la taupe : Judith Dubois 
Construction décor : Cédric Matthey, Alec Rohner 
Direction musicale : Alexis Gfeller / Son : Bernard Amaudruz

Lumière : William Fournier / Collaboration artistique : Jérôme Meizoz

Aide production : Nina Vogt

Administration : Marianne Caplan

Production : Salut la Compagnie

Coproduction : TKM Théâtre Kléber-Méleau à Renens, Théâtre Équilibre – Nuithonie à Fribourg

Partenaires
Association Ecoute-Voir
Imaginé et conçu par Giorgianni & Moeschler | Graphisme Monokini